L’Aide au transport aux particuliers (ATP) reconduite en 2021

Créée dès 2016, l'Aide au transport aux particuliers de la Région permet de soutenir les personnes domiciliés dans les Hauts-de-France contraints de prendre leur véhicule pour se rendre sur leur lieu de travail ou leur lieu d’études sur une distance supérieure ou égale à 20 km. L’aide s’élève à 20 euros par mois.

"20 euros, c’est une somme importante !"

Philippe Nachun résidant à Beauvais (60) fait partie des bénéficiaires depuis cette année. "J’ai pris connaissance de cette aide via le magazine de la Région que je reçois chez moi. Je me suis renseigné, j’ai expliqué ma situation. Je répondais aux critères. Au début, j’ai reçu 20 euros pour le premier mois et là récemment j’ai eu 60 euros pour les trois mois qui viennent de passer."

Tous les jours, Philippe Nachun parcourt 40 km pour se rendre sur son lieu de travail, la Maison d’accueil spécialisée (MAS) du CHU de Clermont-de-l’Oise, où il exerce comme moniteur éducateur. "Vu mon budget essence mensuel, entre 80 et 100 euros, j’apprécie beaucoup cette aide. Vingt euros par mois c’est une somme importante !", reconnaît-il.

Depuis le lancement de l’Aide au transport aux particuliers, en 2016, près de 145 000 aides ont été accordées. Rendez-vous sur le portail régional des Hauts-France-de-France dès janvier pour faire la demande.

 

Cet article L’Aide au transport aux particuliers (ATP) reconduite en 2021 est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.